Thématique principale
Enfance
- Publié le 18 mars 2021

Leçons de nature

Visuel principal
Vignette

Tout au long du mois de mars, des séances de sensibilisation sont menées dans les vergers auprès d'élèves dont les écoles sont proches de ce nouveau type d'espaces verts. Pour suivre le cycle de la nature, ils y reviendront en avril puis en juin.

Contenu
Contenu

Neuf vergers (1 par arrondissement), neuf écoles à proximité. C'est la belle équation pour sensibiliser les enfants à la nature en ville, à la nature tout court. Privée d'animations grand public pour cause de crise sanitaire, la direction des Espaces verts de la Ville de Lyon pouvait tout de même profiter du printemps à venir pour lancer des actions auprès des écoliers. Dans la mesure où ceux-ci passent déjà une grande partie de la journée ensemble, il n'y avait pas d'obstacle. 

Enthousiastes à l'idée de reprendre le fil de leur mission, les animateurs ont construit un programme en trois étapes. Exemple avec l'école Aimé Césaire, dans le quartier de la Part-Dieu.

"A travers les vergers, l'objectif est de faire découvrir la nature aux enfants et de les sensibiliser à la bonne alimentation et de proximité", déclare Fabien Nuti, médiateur scientifique. "En partant sur la connaissance d'un arbre fruitier tel qu'ici un pommier, un poirier..., cela leur parle tout de suite. Et puis, d'emmener les enfants dans le verger est également une manière de leur faire connaître leur quartier mais aussi l'espace vert proche de chez eux et qu'ils se l'approprient."

Pollinisation et auxiliaires

Des élèves de CM1-CM2 de l'école Aimé Césaire n'ont eu que quelques pas à faire pour rejoindre le verger implanté dans le parc Jacob Kaplan situé en face de leur établissement. La première visite était consacrée à "la découverte botanique, quels types d'essences d'arbres et d'arbustes que sont les framboisiers, groseilliers... ont été choisis." Ils ont pu passer à la pratique en plantant eux-mêmes des aromatiques : thym, origan, ciboulette, menthe... 

La deuxième séance est programmée pour la fin avril, en pleine floraison. Le thème abordé sera la pollinisation. "Nous expliquerons d'où viennent les fruits et le rôle essentiel des insectes. Nous utiliserons des filets et des boîtes-loupes pour des observations plus fines", souligne Fabien Nuti.

Observation aussi en juin, pour le troisième volet du programme, séquence que le médiateur a nommé "Guerre et paix au verger". "L'accent sera mis sur les "auxiliaires", ces insectes qui aident le jardinier dans la protection de son verger en mangeant les insectes qui se nourrissent des fruits et feuilles des plantes." Une collaboration à coup sûr fructueuse.

Les écoles concernées : Michel Servet (1er), Germaine Tillion (2e), Aimé Césaire (3e), Jean de La Fontaine (4e), les Gémeaux (5e), Antoine Remond (6e), François Auguste Ravier (7e), Philibert Delorme (8e), Chapeau Rouge (9e).

A lire aussi : Vergers urbains, pour un retour à la terre

Bloc recherche - Actualités