Thématique principale
Education
- Publié le 1 mars 2022

Du nouveau dans les cantines scolaires lyonnaises !

Visuel principal
Vignette
Lyon durable

Dans une démarche de consommer mieux, d’agir pour la santé et la planète, la Ville de Lyon concrétise son nouveau marché de restauration scolaire et marque son engagement pour une meilleure alimentation dans les restaurants scolaires, dans un mandat où la place des enfants est une priorité. 
Avec une offre plus exigeante sur le goût, l’apport en produits biologiques et le soutien à l’agriculture locale, la nouvelle offre de restauration scolaire se déploiera dès la rentrée 2022 dans les 129 cantines de la Ville.

Contenu
Contenu

Du champ à l'assiette, une nouvelle étape pour la restauration scolaire

L’offre de restauration scolaire évolue vers une cuisine plus saine, plus responsable : dès la rentrée 2022, les petits lyonnais pourront ainsi profiter de 50% de produits bio (objectif à terme : 100%) et 50% de produits d’origine locale.

Ce nouveau marché de restauration scolaire illustre la volonté de la Ville de Lyon de s’engager en faveur d’une alimentation plus saine et responsable, et de façonner "la cuisine de demain" avec toutes les parties prenantes : associations, parents, agents, agriculteurs, éleveurs, enfants…
Concilier qualité nutritionnelle et qualité de l'environnement en réduisant la distance entre les champs et l'assiette, en privilégiant le bio, la variété, le goût, et en étoffant la part végétale… ce sont autant de bénéfices environnementaux, écologiques et sanitaires pour les petits lyonnais et pour la planète !

La nouvelle offre de restauration scolaire c'est ...

  • La priorité au goût et à la qualité
  • 2 menus aux choix, équilibrés et de saison : "petit bouchon" (tous aliments) et "jeune pousse" (100% végétarien)
  • 50% de local et 50% de bio dès la rentrée 2022 ; 75% de bio en 2026 au minimum avec un objectif de 100%
  • 100% de viande bio ou label rouge ; 90% de viande locale
  • Un coût identique pour les familles, dans une volonté de justice sociale
  • Un challenge quotidien pour les restaurants scolaires : 26 500 repas servis / jours

Les nouveaux menus : jeune pousse et petit bouchon

Dès les prochaines inscriptions au printemps, les familles lyonnaises auront le choix entre un menu "Jeune pousse" (100% végétarien) ou un menu "Petit bouchon" (tous types d’aliments).

Deux offres équilibrées qui comprendront davantage de repas composés de légumineuses, de produits céréaliers complets, de légumes et de fruits, dans l’alimentation quotidienne, en alternative à la viande, conformément aux recommandations de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

L’ensemble du déploiement de la nouvelle offre de restauration est suivie et contrôlée par deux diététiciennes, côté Ville de Lyon et côté prestataire.

Le menu Petit bouchon propose une offre alternant plats végétariens, poisson et viande. Il respecte les fréquences minimum d’apparition de viandes et de poissons imposées à la restauration collective et comprend obligatoirement 2 repas végétariens par semaine. Les viandes proposées seront 100% bio ou label rouge, et à 90% produites localement.

Le menu Jeune pousse repose sur une offre 100% végétarienne. Il privilégie le recours à des denrées de type céréales et légumineuses, dont la production est plus respectueuse du climat, avec un impact carbone nettement réduit. L’apport protidique sera constitué de protéines végétales, d’oeufs et de produits laitiers, répondant à tous les besoins nutritionnels de l’enfant.

Une montée en compétences
Les nouvelles recettes végétales seront élaborées par le prestataire, avec une formation "cuisine végétarienne" dispensée au personnel de la cantine centrale de Lyon. Les responsables de cantines seront également sensibilisés aux apports nutritionnels de la cuisine végétale et l’accompagnement des enfants dans l’éducation à une alimentation saine, variée et de qualité. 
 
L’option d’inscription "mixte" sera conservée dans les choix proposés aux familles.

Un engagement fort pour la santé, la justice sociale et la transition écologique

Apporter aux enfants l’énergie nécessaire pour bien grandir, découvrir de nouvelles saveurs… L’offre de restauration scolaire doit répondre à de nombreux objectifs. Le repas est aussi un lieu d’apprentissage : celui des goûts, des couleurs et des saveurs. Agir sur la santé dans l’assiette à l’école publique, c’est donc agir pour une meilleure justice sociale alimentaire.

La Ville de Lyon a voulu repenser son offre de restauration scolaire sans coût supplémentaire pour les familles, pour offrir à tous les enfants inscrits à la cantine une alimentation de qualité, alliant plaisir des papilles, découverte des produits des terroirs, éducation à l’alimentation et responsabilité environnementale.

Une meilleure traçabilité des produits, un soutien renforcé à l’agriculture locale, une offre renforcée de produits "maison", la prise en compte du bien-être animal, davantage de produits issus de l’agriculture biologique… ce sont les gages d’une nouvelle offre qui concilie le goût, les apports nutritionnels et le respect du vivant et de la planète. Pour cela, en agissant sur toute la chaîne de l’alimentation, de l’approvisionnement à la fabrication et la consommation, du champ à l’assiette.

Une cantine plus proche des terroirs et savoir-faire locaux

La Ville de Lyon se doit d’être une actrice économique engagée auprès du secteur agricole. L’accent sera mis sur la juste rémunération des agriculteurs et agricultrices et l’accompagnement des filières dans la mise en oeuvre de la nouvelle offre.

Avec 26 500 repas servis en moyenne chaque jour dans ses 129 restaurants scolaires, la Ville de Lyon est un acteur alimentaire important dont les choix ont un impact réel sur l’environnement et le soutien aux filières agricoles. Prescriptrice auprès de générations d’écoliers, elle a la capacité de sensibiliser sur le rôle de l’alimentation dans la santé, le bien-être et le respect de l’environnement.

Le renouvellement de l’offre de restauration scolaire figure parmi les engagements forts de la municipalité. Un engagement mis en place avec une approche concertée entre les élus, les services, les acteurs de l’alimentation et de la filière agricole.
Colonne de droite 1

AUTOUR DE L’ASSIETTE, UNE APPROCHE ÉDUCATIVE ET PARTICIPATIVE

Faire avec les enfants : l’intégration dans le projet éducatif lyonnais. En accord avec le projet éducatif validé à la fin de l’année 2021, le nouveau marché de restauration permet d’inviter les enfants à découvrir les goûts et le plaisir de manger ensemble, grâce aux équipes de la Ville de Lyon et du périscolaire. Au programme : sensibilisation à l’alimentation durable, accompagnement des enfants aux pratiques pour une alimentation responsable (tri, recyclage, don, bio-déchets, etc.)…
 

"School Food for Change"

La Ville de Lyon a remporté un projet européen "School Food for Change" dans le cadre de la stratégie de la "ferme à l’assiette", qui soutient la sensibilisation des enfants à l’alimentation durable : importance de consommer des produits de saisons, de créer des liens avec les agriculteurs et mieux comprendre la qualité nutritionnelle des repas. Cette démarche impliquera le personnel éducatif, les familles et les enfants.
 

des produits bio et locaux

Vignette
Henry Chambe est un des fournisseurs des restaurants scolaires de Lyon via la coopérative Bio A Pro. Il explique en quoi travailler pour les cantines aide la filière bio. En savoir plus
 
 

chiffres clés

Au total, 4 millions d’euros sont investis dans l’amélioration et l’adaptation de la cuisine centrale.

Bloc recherche - Actualités