Thématique principale
Développement durable
- Publié le 6 juin 2018

Lyon, toujours plus nature

Visuel principal
Vignette

Espaces verts : enracinées dans notre culture urbaine, les vertus vertes de l’espace public participent indiscutablement au bien-être comme à la santé de tous. Lyon a tout compris. Et continue de se développer en privilégiant son dialogue constructif avec la nature.

Contenu
Contenu

La conquête de l’espace vert sur le territoire du minéral est à Lyon résolument engagée depuis de longues années.

Déjà à la pointe avec plus de 38m2 de nature par habitant - lorsque l’on considère l’ensemble de la “masse verte” de la cité -, Lyon entend bien poursuivre son engagement exemplaire en matière d’écologie urbaine.

Pionnière de la stratégie “zéro produits phytosanitaires” et certifiée ISO 14001 depuis 13 ans, la Ville a fait de chaque jardin, de chaque parc, une véritable réserve de biodiversité.

Et chaque nouveau projet répond aux exigences d’une qualité environnementale à la lyonnaise, portée en cohérence par tous les acteurs concernés (artistes, architectes, paysagistes, utilisateurs, riverains…), depuis sa conception jusqu’à sa réalisation, en passant par son entretien quotidien. En témoignent tous les grands projets urbains de ces 20 dernières années (Confluence, Part-Dieu, Duchère…) et surtout les quelque 18 projets d’espace nature qui, d’ici à 2020, vont sortir de terre : depuis le parc Zénith (3e ) qui ouvre ce mois (photo), jusqu’à la “Forêt d’Asie” au parc de la Tête d’Or…

Le bien-être par les plantes

Avec déjà 9,6 millions d’euros investis depuis 2014, la Ville va poursuivre son engagement en faveur des espaces verts, jusqu’à la fin du mandat, à hauteur de 23,6 millions.

L’enjeu est de taille dans de nombreux domaines. Écologie, social, culture, climat ou économie, tous convergent vers une nature de vie urbaine plus saine, plus agréable et toujours plus apaisée.

La Ville en a fait une priorité parce qu’aujourd’hui les espaces verts sont unanimement reconnus comme un joli fertilisant pour le bien-être de tous. En effet, de nombreuses études scientifiques attestent du lien direct entre la présence du végétal et des conséquences positives sur la santé physique et mentale des citoyens.

Déjà pionnière en la matière, forte de nombreux prix et d’un palmarès fleurissant, Lyon maintient ainsi l’exigence. Elle sait que d’être parmi les meilleurs est une responsabilité qu’il s’agit de profondément respecter.

 

En quelques chiffres :

- 50 hectares d’espaces verts publics créés depuis 2001,
- 300 parcs, squares et jardins,
- 230 aires de jeux,
- 26000 arbres le long des rues,
- 55000 arbres de parcs,
- 27km de liaisons vertes,
- 88 bassins, fontaines et installations de brumisation,
- 570000 végétaux plantés chaque année,
- 1800 hectares de nature qui constituent les trames vertes et bleues : soit 40% du territoire de la ville

 

Bloc recherche - Actualités