Thématique principale
Développement durable
- Publié le 17 Mai 2019

Forêts d'Asie : bientôt un nouvel espace immersif au Zoo de Lyon

Visuel principal
Vignette

Avec pour objectif le bien-être animal, le nouvel espace immersif de présentation des animaux ouvrira au public en 2020. Constituées de 4 grandes zones, cet écosystème transportera le visiteur au coeur des forêts d’Asie.

Contenu
Contenu

Le projet Forêts d’Asie va permettre de réaménager entièrement l'ancien espace des éléphants et ses abords afin d'accueillir un biotope consacré aux milieux asiatiques.

Pour l’équipe du zoo de Lyon, ce choix de dédier ce futur espace à l’Asie du sud-est est guidé par l’accélération des menaces qui pèsent sur la biodiversité.

Le site accueillera donc au sein d’un nouveau complexe : oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons et mammifères, autant d’espèces menacées dans leur milieu naturel, mais aussi des plantes et des arbres issus de la zone de l’Indo-Burma (regroupant La Birmanie, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge, le Viet Nam, une partie de la Chine et de l’Inde).

Cet aménagement basé sur l’immersion maximale dans un décor végétal mettra le public en contact rapproché avec les animaux (y compris l’hiver, quand certains animaux ne quittent pas les bâtiments), placés au coeur du milieu reconstitué.

Les visiteurs seront amenés à vivre une expérience qui les sensibilisera à la valeur de cette biodiversité menacée et à la nécessité de la protéger.

Colonne de droite 1

Le livre de la jungle

La forêt d’acclimatation : à travers une végétation dense de bambous parcourue de lianes, le visiteur pénètre progressivement dans un nouvel univers sensoriel par un chemin qui serpente en douceur jusqu’à la première salle.

La grande nef tropicale : installée dans l’ancienne éléphanterie, lumineuse grâce aux grandes baies vitrées, elle projette le visiteur dans une végétation luxuriante dans laquelle les nombreuses espèces animales, dont le tapir malais, semblent à portée de main.

La grande volière et l’espace des gibbons : de retour à l’extérieur, d’un point d’observation à l’autre, le visiteur découvre les tapirs auprès de leur point d’eau, aperçoit les binturongs, repère les élaphodes, contemple les gibbons installés dans leur enclos et écoute le chant des oiseaux …

Colonne de droite 2

Calendrier du projet

Automne 2019 : début des travaux

Ouverture du nouvel espace immersif : fin 2020

Surface du site : 4 000 m²

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Lyon – Direction des espaces verts

Bloc recherche - Actualités