Thématique principale
Développement durable
- Publié le 22 octobre 2021

Des bornes à compost en expérimentation dans le 7ème arrondissement

Visuel principal
Vignette

150 bornes de compostage sont en cours d’installation depuis le 27 septembre dans le 7ème arrondissement qui fait office de quartier-test. Ce service doit inciter et permettre aux habitants de recycler leurs déchets alimentaires de manière simple et pratique.

Contenu
Contenu

1/4 des poubelles grises est composé de déchets alimentaires qui partent à l’incinération alors qu'ils pourraient être valorisés. La Métropole de Lyon s’est donné 5 ans pour diminuer de 25 % la quantité de déchets produite et baisser de 50 % le volume de déchets qui part à l’incinérateur. Pour cela, elle met en place la collecte des déchets alimentaires qui seront valorisés au lieu de partir à l’incinération.

Objectif d’ici 2026 : un bac à déchets alimentaires pour 550 habitants.

Comment ça fonctionne ?

1. Je récupère un seau et des sacs kraft

Afin de collecter les déchets alimentaires, chaque habitant peut se procurer un bio-seau et des sacs en kraft, lors de permanences à la mairie du 7ème :

  • Lundi et vendredi en continu : 9h-16h45
  • Mardi et mercredi après-midi : 13h-16h45
  • Jeudi matin : 9h-12h

Il est également possible de les récupérer sur les stands des marchés de l’arrondissement, tous les jours de marché :

2. Je vide mon seau dans une des bornes

Placé dans le seau, le sac en kraft reçoit les restes de chaque repas. Une fois rempli, il suffit de descendre dans la rue et de jeter les déchets avec le sac kraft dans la borne la plus proche. Double avantage : le seau reste propre et le sac fera de la matière sèche pour le compost !

Tous les déchets alimentaires sont acceptés : thé et café, préparations de repas, restes, produits alimentaires périmés sans emballage, …

Pas d’inscription nécessaire, l’utilisation est ouverte à tous les habitants et le service accessible 24h/24, comme pour la collecte du verre !

Lorsque les 150 bornes prévues seront installées, il y aura forcément une borne accessible à environ 150 mètres en moyenne de chaque lieu d’habitation.

3. Les déchets sont valorisés

Collectés 2 fois par semaine, les déchets alimentaires sont ensuite acheminés sur des sites locaux de compostage comme les Alchimistes à Vénissieux, OuiCompost à Confluence ou Racine à Ternay. Sur place, les déchets sont broyés et mélangés avant de connaître une lente dégradation jusqu’à maturation. Au bout de quelques mois, le compost naturel obtenu est prêt à être utilisé par des agriculteurs ou des particuliers pour enrichir la terre et nourrir les cultures. De la qualité du tri dépendra la qualité du compost produit.

Schéma explicatif valorisation déchet alimentaire
Colonne de droite 1

 

 

Un déploiement en 3 phases

- Le quartier Guillotière à la mi-octobre
- Le quartier Jean Macé mi/fin octobre
- Le quartier Gerland de fin octobre à début novembre

La collecte suivra le déploiement des bornes, qui devrait être effectif le 8 novembre pour l’ensemble du 7e.

La Métropole assurera le ramassage 1 à 2 fois par semaine, comme pour les ordures ménagères. Ainsi, pas de risque de mauvaises odeurs ! Tous les habitants et les habitantes pourront les utiliser.

Bloc recherche - Actualités