Thématique principale
Développement durable
- Publié le 16 novembre 2018

Abattage d'épicéas malades

Visuel principal
Vignette

Suite au dépérissement rapide de nombreux épicéas, un diagnostic sanitaire a été effectué par le service arbres de la Ville de Lyon et les services de la DRAAF*. Il a permis d’identifier une importante attaque d’insectes ravageurs appelés scolytes sur 180 arbres de plusieurs parcs de la ville.

Contenu
Contenu

Il n’existe à ce jour aucun traitement efficace pour lutter contre ce parasite du bois si ce n’est limiter son extension par l’abattage rapide des arbres malades.
Afin d’éviter la propagation à d’autres épicéas et, surtout, à d’autres essences voisines (pins, cèdres…), une intervention d’urgence a été décidée.

L’abattage des arbres infectés sera effectué à partir du lundi 19 novembre pour une durée d’environ 4 semaines.
 

Replantation de nouvelles essences adaptées

De nouveaux arbres seront prochainement replantés à la prochaine saison de plantation (hiver 2019) après étude d’intégration paysagère et dans le respect du plan de gestion du patrimoine arboré du Parc, en sélectionnant des essences plus adaptées aux évolutions climatiques et résistantes aux ravageurs (Séquoias, sapins méditerranéen ou chênes verts par exemple).


Recyclage de la totalité du bois coupé

  • L’écorce et le bois superficiel contaminé seront recyclés pour le paillage de protection des sols de plantation (le broyage et le traitement mécanique détruisent les larves).
  • Le bois sain sera utilisé pour la fabrication de bancs pour les parcs et jardins.
Les parcs de la Tête d'or (159 arbres atteints), Champvert (18 arbres) et Grand Champs (4 arbres) sont concernés.

*DRAAF : Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt.

Bloc recherche - Actualités