Thématique principale
Déplacements
- Publié le 17 juin 2021

Trottinettes : stationnement obligatoire sur des emplacements dédiés

Visuel principal
Vignette

La Ville de Lyon poursuit son action pour libérer les trottoirs au profit des déplacements piétons. Dès le 21 juin, le stationnement des trottinettes est rendu obligatoire en Presqu’île, dans les 80 emplacements aménagés par la Ville, totalisant 800 places. Les études se poursuivent pour étendre le dispositif à d’autres secteurs, dès la rentrée de septembre.

Contenu
Contenu

Pour répondre au développement massif et désordonné des trottinettes, la Ville de Lyon a sélectionné suite à un appel à projet deux entreprises européennes ayant le droit exclusif d’opérer à Lyon, Dott et Tier Mobility. Cet appel à projets a permis de réduire la flotte à 4 000 trottinettes.
En parallèle, une phase d’expérimentation a été organisée dans le 7e arrondissement pour tester des espaces dédiés et mutualisés entre trottinettes et arceaux-vélos, dont l’utilisation s’est révélée positive.
Afin de garantir des continuités piétonnes pour toutes et tous, notamment pour les personnes à mobilité réduite, la Ville de Lyon a pris des arrêtés pour aménager des places de stationnement dédiées aux trottinettes dans un premier temps en Presqu’ile, où l’utilisation est la plus concentrée.
Les services de la Ville, les deux opérateurs, la Métropole et les mairies d’arrondissements ont travaillé de concert pour retenir les zones de stationnement idéales, sur la base des données d’usage mises à disposition par les opérateurs via un outil de la Métropole de Lyon.

Délimités au sol par un marquage et des pictogrammes, et signalés par un panneau règlementaire, 80 emplacements sont accessibles en Presqu’île, pouvant accueillir jusqu’à 800 trottinettes. Ces places de stationnement sont situées sur la voirie, pour la majorité en amont des passages piétons, tel que prévu par la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités).
Les emplacements seront localisables dès le 21 juin via les applications des opérateurs, dans un périmètre comprenant le 1er arrondissement jusqu’à la rue Burdeau et le 2e arrondissement.
A partir du 21 juin, il sera désormais interdit de laisser sa trottinette sur le trottoir en Presqu’île : terminer un trajet ne sera possible qu’au sein des emplacements dédiés.
Pour informer et sensibiliser les usagers, les opérateurs mettent en place des alertes pop-up avec les règles de stationnement, en concertation avec la Ville de Lyon.

« Conformément à nos engagements, nous libérons les trottoirs des trottinettes pour permettre aux piétons de marcher sereinement et en toute sécurité à Lyon. Un meilleur partage de l’espace public est essentiel pour limiter les accidents et les conflits entre les usagers, tout en laissant le choix du mode de déplacement. » précise Valentin Lungenstrass, Adjoint au Maire délégué aux mobilités

Bloc recherche - Actualités