Thématique principale
Déplacements
- Publié le 27 janvier 2022

Fin de l’épisode de pollution aux particules fines

Visuel principal
Vignette

Suite à l’activation du niveau d’alerte N2 de pollution aux particules fines, un certain nombre de mesures, dont la circulation différenciée et la circulation des véhicules avec une vignette Crit'air 0, 1 et 2, avaient été mises en place par le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône.

Au vu de la baisse intensité de l'épisode, ces mesures ont été levées ce jeudi 27 janvier à 18h. 

Contenu
Contenu

Un épisode de pollution aux particules fines, en cours depuis le 24 janvier 2022 dans le bassin lyonnais/Nord-Isère, a conduit le préfet Pascal Mailhos à mettre en place des mesures fortes de lutte contre la pollution de l’air.

L’observatoire de la qualité de l’air ATMO Auvergne- Rhône-Alpes constate une baisse de l’intensité de cet épisode et annonce une sortie de celui-ci.

Compte tenu de ces éléments, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a décidé de mettre fin à la circulation différenciée, ainsi que la circulation uniquement des véhicules avec une vignette Crit'air 0, 1 et 2,  ce jeudi 27 janvier 2022 à 18h.

Les autres mesures d'accompagnement (gratuité du stationnement résident, Tick'Air) sont également levées.
 

ATMO : état de prévision de la qualité de l'air

Lundi 17 janvier, malgré la persistance de l'anticyclone, les conditions météorologiques vont être moins favorables à l'accumulation des polluants à basse altitude. Un vent de nord léger à modéré pourrait contribuer à disperser les polluants émis par la reprise des activités de semaine, notamment sur l'axe central de la région. Par conséquent, la qualité de l’air devrait s’améliorer, même si certains territoires restent exposés à des taux importants de particules très fines.

Mardi 18 janvier, la masse d'air sera plus humide et les températures légèrement plus douces, rendant les phénomènes d'inversions de températures moins intenses et moins persistants. Les taux de particules devraient diminuer sensiblement. La qualité de l’air devrait être majoritairement moyenne, excepté aux abords de Lyon, Clermont-Ferrand et en vallée de l’Arve où elle devrait rester mauvaise.

Le site d' ATMO

Colonne de droite 1

 

 

 

Bloc recherche - Actualités