Thématique principale
Déplacements
- Publié le 8 juillet 2022

Inauguration du 1er tronçon de la Voie Lyonnaise 1

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Muriel Chaulet - Ville de Lyon

Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Grégory Doucet, Maire de Lyon, ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône entre le pont de la Guillotière et le pont de l’Université. L’illustration concrète de l’ambition de la Métropole de son réseau de Voies Lyonnaises, 250 km d’un réseau de 12 lignes confortables, sûres et totalement séparées de la chaussée d’ici 2026.

Contenu
Contenu

La construction de la première ligne a débuté au mois d’octobre 2021.

Elle reliera Vaulx-en-Velin à Saint-Fons/Vallée de la chimie en passant par le campus de la Doua à Villeurbanne et les quais du Rhône sur une longueur de 17 km. La ligne 1 traversera également le quartier de Saint Jean à Villeurbanne où la Métropole conduit un ambitieux projet de développement urbain.

La section inaugurée ce jour entre le pont Lafayette et le pont de la Guillotière offre désormais une largeur de 4 mètres et répond à l’extraordinaire augmentation de la fréquentation de cyclistes empruntant cet axe. La voie sera accompagnée d’un renforcement du végétal, avec des plantations effectuées à l’automne par la Ville et la Métropole de Lyon (strates basse et moyenne, arbres). 

Au droit de l’université Jean-Moulin Lyon 3, la réduction à deux voies de circulation permettra l’insertion de cette première ligne des Voies Lyonnaises sur chaussée afin d’augmenter le confort des piétons et la végétalisation du quai haut. L’aménagement se poursuit jusqu’au pont Gallieni dont la traversée pour les cycles sera améliorée.

La liaison entre le pont Gallieni et la station Halle Tony Garnier Debourg à Lyon 7e reste à définir. Elle permettra la connexion aux pistes prévue le long du futur tramway T10 dont les travaux sont prévus de 2024 à 2026. La liaison avec la gare de Saint-Fons et la Vallée de la chimie témoigne de la volonté métropolitaine de faire de ces lignes un réseau en intermodalité, avec les TER d’une part, et un réseau améliorant la desserte des grandes zones économiques d’autre part.

Colonne de droite 1

Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon : « En inaugurant ce premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1, c’est beaucoup plus qu’une piste cyclable que nous inaugurons. C’est la traduction concrète pour les habitants du territoire de l’ambition que nous portons de leur offrir des solutions de mobilité performantes, sûres et bonnes pour la santé et l’environnement. Je suis persuadé qu’en empruntant ce premier kilomètre aménagé, nos concitoyens encore hésitants adopteront le vélo comme moyen de déplacement à part entière, y compris pour les trajets domicile-travail. Ce réseau des Voies Lyonnaises est pensé pour les habitants et les tracés des 12 lignes se dessinent en concertation avec eux et avec les élus et responsables d’associations des territoires traversés. C’est ainsi que la concertation menée sur le tracé de cette VL1 a permis de choisir une option répondant au plus près des besoins des habitants. C’est ainsi que nous déployons nos politiques pour offrir au plus grand nombre de réelles alternatives de mobilité. »

Grégory Doucet, Maire de Lyon : « Je me réjouis de l’ouverture de cette première partie de la ligne 1 des Voies Lyonnaises, sur l’un des itinéraires cyclistes les plus empruntés à Lyon. En investissant dans nos infrastructures cyclables, nous agissons pour la sécurité et pour prévenir les conflits d’usages entre cyclistes, piétons et automobilistes. Alors que la pratique du vélo a augmenté de +21% en 2021, nous adaptons la ville à une demande sociale grandissante et permettons d’ouvrir la pratique du vélo, gage de bonne santé, au plus grand nombre. Nous améliorons aussi la qualité de vie et atténuons les ilots de chaleurs, avec un renfort du végétal, du parc Blandan au parc de la Tête d’Or. »

Bloc recherche - Actualités