Thématique principale
Déplacements
- Publié le 3 juin 2022

Défi vélo à l'école, des centaines de participants !

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Muriel Chaulet

Pour promouvoir les modes actifs roulants, la Maison du vélo et la Ville de Lyon ont lancé, le 2 juin dernier, le premier Défi vélo aux écoliers. 23 établissements scolaires lyonnais ont participé.

Contenu
Contenu

Heureusement la pluie a cessé de tomber juste avant le départ pour l’école ! Le soleil a fait son apparition à temps pour que les enfants n’hésitent pas à enfourcher leur vélo ou à se dresser sur leur trottinette pour, exceptionnellement, se rendre à l’école. Casque sur la tête et c’est parti ! Devant l’école Léon Jouhaux, dans le 3e arrondissement, le plaisir de changer de mode de déplacement s’affiche sur les sourires accrochés à toutes les lèvres. Des enfants sont tellement fiers qu’ils demandent même à leurs parents de les prendre en photo. « Mon fils Charly était très excité à l’idée de venir à vélo aujourd’hui. Hier il m’a demandé de voir s’il était en bon état de marche et de regonfler les pneus », explique Albin, « il nous arrive d’aller à vélo au parc Bir Hakeim ou jusqu’aux quais. »

Changer d'habitude

« Nous arrivons de la Part-Dieu. D’habitude on vient à pied, on a pris nos trottinettes juste pour le Défi », déclarent Pharell, Sarah, Léa et Tessa, élèves de CM2. « Moi je prends parfois ma trottinette pour aller faire des courses, quand j’ai la flemme de marcher », ajoute Pharell. « L’année prochaine, j’irai au collège à trottinette », précise Léa. Tout à fait l’objectif recherché aujourd’hui par la Maison du vélo et la Ville : « Nous voulons promouvoir les modes actifs roulants. Montrer aux parents qu’il est possible de faire du vélo en ville pour que cela engendre un changement d’habitude dans les déplacements que ce soit pour se rendre au collège ou aux activités sportives, culturelles… extrascolaires », décrit Pauline Schryve, codirectrice de la Maison du vélo. 

Deux circuits dans la cour

A l’école Léon Jouhaux, 1 classe de CP, 3 classes de CE1, 1 classe de CM2 participent. Ici, les enfants ont droit à un bonus : deux circuits ont été aménagés dans la cour pour les sensibiliser à la circulation en ville. Sur le premier, passages piétons dessinés à la craie par l’équipe enseignante, panneaux de signalisation et même un feu tricolore prêtés par la Maison du vélo, apprennent aux petits à respecter les règles. Parmi lesquelles celle qui consiste à s’arrêter pour laisser une personne traverser au passage piéton.
Le deuxième atelier propose un parcours plus agile sur lequel « il faut slalomer » prévient la maîtresse. « Qu’est-ce que ça veut dire ? », demandent les élèves. « Zigzaguer », répond-elle. La consigne intégrée, ils se lancent avec une joie non dissimulée. « Je ne savais pas si ça allait bien se passer, vu le résultat, je suis content », se réjouit le directeur de l'établissement David Mayet, « nous allons faire des ateliers durant toute la matinée. Les enfants sont ravis. »

Une première édition expérimentale visiblement réussie pour tous les participants.

Colonne de droite 1

Bloc recherche - Actualités