Thématique principale
Culture
- Publié le 14 février 2022

Le film "Médecin de Nuit" : 18e Prix Jacques Deray

Visuel principal
Vignette

Le 18e Prix Jacques Deray, qui distingue chaque année un film policier français, est remis cette année à Médecin de nuit d’Elie Wajeman. Un film noir intense magnifié par l’interprétation de Vincent Macaigne et Sara Giraudeau, en sélection au Festival de Cannes 2020 et salué par la critique lors de sa sortie en salles l’été dernier.

Contenu
Contenu

Le jury a distingué ce film pour sa mise en scène, son ambiance, son style nerveux, la qualité de ses interprètes et le traitement sans détour de son sujet, brulant d’actualité. Médecin de nuit porte la marque du cinéma de genre : donner à voir, à travers une histoire particulière, une photographie de son époque.

Le Prix a été remis à Elie Wajeman samedi 12 février à 19h à l’Institut Lumière, en présence d’Agnès Vincent-Deray, Laurence Deray et les membres de l’Association des Amis de Jacques Deray. 
La remise du prix sera précédée de la projection du film Médecin de nuit.

­­Comme de tradition lors cette célébration, un film de Jacques Deray est présenté en après-midi, le même jour à l’Institut Lumière. Ainsi, pour rendre hommage à Jean-Paul Belmondo, Le Marginal de Jacques Deray (1983) a été projeté dans une nouvelle copie créée spécialement par Studiocanal pour cette occasion.
Séance dédiée à Jean-Paul Belmondo - Le Marginal de Jacques Deray - Samedi 12 février à 16h.

 

Les précédents lauréats du Prix Jacques Deray sont Arnaud Desplechin pour Roubaix, une lumière, Jean-Paul Salomé pour La Daronne, Pierre Salvadori pour En Liberté !, Christian Carion pour Mon garçon, Arthur Harari pour Diamant noir, Vincent Garenq pour L’Enquête, Frédéric Tellier pour L’Affaire SK1, Jérôme Salle pour Zulu, Philippe Lefebvre pour Une nuit, Maïwenn pour Polisse, Fred Cavayé pour À bout portant, Michel Hazanavicius pour OSS 117, Rio ne répond plus, Pascal Thomas pour Le Crime est notre affaire, Alain Corneau pour Le Deuxième souffle, Guillaume Canet pour Ne le dis à personne, Jacques Audiard pour De battre mon cœur s’est arrêté et Olivier Marchal pour 36, quai des Orfèvres.

Bloc recherche - Actualités