Thématique principale
Culture
- Publié le 12 février 2019

"Jonathan Drutel, Ironman"

Visuel principal
Vignette

Le témoignage de Jonathan Drutel, atteint de mucoviscidose, greffé deux fois, et qui débuta à l'âge de 25 ans le vélo et la course à pied. En 2017, alors qu'il achève le Marathon de Paris, il décide de se lancer dans l'Iron Man, une épreuve qui mêle la natation, la course à pied et le vélo. Il revient sur ses victoires, ses échecs et sa volonté sans bornes. 

Contenu
Contenu

"Je suis bien réveillé. Et je suis prêt à en découdre avec ce défi qui occupe mon esprit depuis un an : participer à l’Ironman de Nice, l’un des triathlons les plus durs au monde. Moi, Jonathan Drutel, neuf ans après ma greffe cardio-pulmonaire, dix ans après une première greffe bi-pulmonaire qui a failli me coûter la vie, je suis prêt à sauter dans le vide, à me surpasser, à gravir mon Everest, celui qui risque de changer ma vie pour toujours. Je m’aventure dans l’inconnu. Je suis un ovni, avide d’émotions, décidé à prouver au monde entier que le destin d’un malade n’est jamais écrit à l’avance." Extrait du chapitre La course de ma vie.

Atteint de la mucoviscidose, Jonathan Drutel, habitant Lyon, raconte, dans ce livre, son combat quotidien contre la maladie. Suivi avec attention par le corps médical, Jonathan subit une première greffe bi-pulmonaire à 24 ans, sans succès. Puis, un an plus tard, une double greffe cardio-pulmonaire, cette-fois-ci, fonctionne : c’est une bataille gagnée. Une de plus !

Âgé alors de 25 ans, il lui faut trouver un défi, une source de motivation pour donner un cap à son existence. Jonathan se met à la course à pied puis au vélo. En 2017, après une préparation de plusieurs mois, il parvient à achever le Marathon de Paris, une victoire qui lui aura fait perdre quatre kilos en cinq heures et seize minutes. Bientôt une idée germe dans son esprit : participer à l'un des triathlons les plus durs au monde : l'Ironman, cette épreuve mythique de 3,8 km de natation, 180,2 km de vélo et 42,195 km de course à pied !

Dans cet ouvrage, écrit en collaboration avec la journaliste Laura Sahin, Jonathan Drutel, nous livre sans concession ses échecs mais aussi ses victoires, sa volonté d’avancer, de ne jamais abandonner et de redonner de l’espoir à ses proches et aux malades. Au fil du récit, le portrait d’un homme touchant, déterminé et profondément altruiste se dessine.

Jonathan Drutel, Ironman de Jonathan Drutel chez Mareuil
 

Bloc recherche - Actualités