Thématique principale
Campagne d'information
- Publié le 19 Mai 2022

Prévention contre les tiques

Visuel principal
Vignette

Dès l’arrivée du printemps, les tiques sont de retour et font beaucoup parler d’elles et à juste titre ! On les retrouve à l’affut au bout des brins d’herbe ou en forêt cachées sous les feuilles mortes, attendant patiemment le passage d’un hôte. Si elles font partie du quotidien des agriculteurs, des forestiers, des ramasseurs de champignons et des amateurs de grands espaces, les citadins y sont souvent moins sensibilisés.

Contenu
Contenu

Comment agir contre les tiques ?

Pour prévenir des piqûres des tiques et éviter le risque de contracter des maladies transmises par cet insecte, l'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes vous conseille.

Les tac'tiques de préventions avant les sorties natures

  • Choisissez des chemins ou des sentiers bien entretenus.
  • Evitez les hautes herbes et les broussailles.
  • Une tonte régulière dans les parcs et les jardins est un moyen de se préserver des tiques.
  • Quels habits porter : des vêtements clairs couvrant le corps entier et des chaussures fermées.
  • Prenez votre tire-tique avec vous.
  • Vaporisez vêtements et chaussures de produits anti-tiques avec toutes les précautions d’usage.
  • N’oubliez pas d’utiliser aussi un produit anti-tique  pour les animaux qui vous accompagnent.

Les gestes pra'tiques au retour de balade

Pourquoi enlever la tique rapidement ? Plus elle reste longtemps dans la peau, plus le risque de transmission de maladies augmente.

  • Bien s'inspecter : les piqûres de tique ne font pas mal et ne grattent pas, elles peuvent passer inaperçues
  • Et après l'inspection : prendre une douche ou un bain dans les 2 heures qui suivent votre sortie permet de se débarrasser des tiques qui ne sont pas encore agrippées.
  • N'oubliez pas d'inspecter aussi vos animaux de compagnie, ils sont des porteurs privilégiés des tiques et peuvent vous les transmettre.
Pour enlever la tique, utilisez un tire-tique, c'est l'outil le plus adapté ! Il permet le retrait par rotation sans compresser le corps du parasite. Cet outil est disponible en pharmacie et en animalerie.

Télécharger le document ci-dessous pour voir tout le détail des infos afin de se prémunir des piqûres de tiques :

Tiques et maladies à tiques: premiers résultats de la surveillance réalisée dans les parcs de la Ville et la Métropole de Lyon

La région auvergne Rhône-Alpes offre un environnement particulièrement agréable pour les sorties natures, mais son climat est aussi très favorable à la multiplication des tiques. Les forêts et les territoires ruraux de la périphérie lyonnaise, présentent, on le sait depuis longtemps, un risque élevé d’exposition aux tiques. Mais qu’en est-il des parcs et espaces verts de l’agglomération lyonnaise ?

C’est dans ce cadre que la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon, en association avec des chercheurs de VetAgro Sup et de l’INRAE, ont initié en 2019 une surveillance des tiques dans plusieurs espaces verts de l’agglomération (projet ERATIQ). Des tiques ont été retrouvées dans tous les parcs surveillés avec des densités très faibles dans les parcs intra-urbains.

Cette étude inédite en France a pour objectif la prévention de la santé dans une approche intégrée et la caractérisation des risques sanitaires liés aux tiques à l’échelle locale. Elle s’inscrit dans le plan de lutte nationale contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques lancé par le Ministère de la Santé.

L’installation et la multiplication des tiques est donc dépendante des conditions environnementales. Les aires de répartition sont susceptibles d’évoluer avec le changement climatique, ce qui justifie une surveillance maintenue dans le temps.

Colonne de droite 1

Liens utiles

À titre individuel, il existe des gestes simples qui permettent de limiter le risque d’exposition aux tiques. Des documents de synthèse à destination du public ont été réalisés par l’ARS. En savoir plus sur auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr
 

Tout un chacun peut également participer à la surveillance et à la recherche en déclarant sur l’application signalement-tique les piqûres de tique. En savoir plus sur citique.fr

Bloc recherche - Actualités