Thématique principale
Cadre de vie
- Publié le 1 février 2021

Les parcs de la Tête d’Or et du Vallon labellisés « Éco-jardin »

Visuel principal
Vignette

C’est une référence en matière de gestion écologique des espaces verts. La promotion 2020 du label « Éco-jardin » a distingué les parcs de la Tête d’Or et du Vallon. Dans le même temps, le label a été renouvelé pour les parcs de Gerland-Henry Chabert, de la Cerisaie et le Brétillod.

Contenu
Contenu

Ces espaces verts se distinguent notamment par leurs prairies maintenues à l’état naturel pendant tout l’hiver, partant, par leur flore et leur faune bien particulières. Ce sont des creusets de biodiversité. A tel point qu’ils méritent un label, référence de gestion écologique, créé en 2010 : Eco-jardin. Avec les parcs de la Tête d’Or et du Vallon auxquels il a été attribué fin 2020, la moitié des espaces verts de la ville détient cette distinction. Et, depuis 4 ans, chaque arrondissement a « son » éco-jardin. « La gestion écologique va plus loin que la gestion environnementale », précise Cloé Laurent, référente environnement à la direction des Espaces verts, « sur ces sites, les jardiniers doivent avoir la connaissance de la biodiversité et être garants de sa préservation. » Par exemple, à leur aise dans certains parcs, l’orchidée epipactis et le crapaud alyte accoucheur doivent pouvoir s’y maintenir. Tout comme les nombreux et variés papillons, indispensables pollinisateurs.

Les jardiniers sont donc devenus quasiment des experts en la matière. « Ils réalisent des inventaires. Ils assurent le suivi des oiseaux, des papillons de jour et des prairies. Ils ont acquis des techniques de fauche afin de préserver et développer ces espaces propices à la biodiversité… » Pour les relevés, la Ville de Lyon s'adjoint les compétences et connaissances d'associations naturalistes, principalement la Ligue pour la protection des oiseaux, France nature environnement Rhône et Arthropologia.

Pour découvrir la biodiversité qu’ils recèlent et la façon dont ils sont entretenus, suivre les panneaux implantés en leur sein. C'est un autre signe distinctif de ces espaces verts pas tout à fait comme les autres.

En savoir plus sur le label Eco-jardin.

Les 12 éco-jardins :

Jardin des plantes et amphithéâtre des Trois Gaules (1er) 

Espaces verts de La Confluence (2e) 

Parc Chambovet (3e) 

Parc de la Cerisaie (4e) 

Trame verte Champvert (5e) 

Parc de la Tête d’Or (6e) 

Le Brétillod (6e) 

Parc de Gerland (7e) 

Parc Blandan (7e) 

Parc du clos Layat (8e) 

Parc du Vallon (9e) 

Parc de Montpellas (9e) 

Bloc recherche - Actualités