Thématique principale
Cadre de vie
- Publié le 12 septembre 2018

Au Jardin Botanique, l'horticulture devient connectée

Visuel principal
Vignette

Les visiteurs du parc de la Tête d’or les ont peut-être déjà remarqués… depuis quelques jours 66 minijardins ont pris place à proximité du Jardin botanique. Il s’agit d’une expérimentation menée par le RATHO, station d’expérimentation de la Région Rhône-Alpes Auvergne situé à Brindas.

Elle étudie près de 14 000 nouvelles espèces et variétés végétales d’extérieur, innovantes, proposées par les obtenteurs internationaux.

Contenu
Contenu

L’objectif de cette expérimentation est de sélectionner les plantes les mieux adaptées aux conditions climatiques lyonnaises en milieu urbain.

Depuis 2016, le partenariat avec le parc de la Tête d’or permet de tester les nouvelles espèces dans un lieu ouvert et accessible au grand public, lui offrant ainsi la possibilité de découvrir une partie des nouveautés végétales en étude.

Les 250 espèces et variétés plantées et présentées dans les mini-jardins sont toutes adaptées à la végétalisation des balcons, terrasses et petits jardins et sont donc autant d’exemples reproductibles chez soi.
 

Les mini jardins et les végétaux sont désormais interactifs via des puces NFC.

Cette aide virtuelle permet aux utilisateurs d’en apprendre plus sur les espèces : leurs exigences, leur entretien, etc…

Les professionnels de l’Horticulture régionale et le RATHO seront présents sur place pour répondre aux questions des visiteurs lors des journées du patrimoine le samedi 15 et le dimanche 16 Septembre 2018.

En savoir + sur le RATHO (association Rhône-Alpes Techniques Horticoles)

Le site du Jardin Botanique

Bloc recherche - Actualités