Thématique principale
Alimentation
- Publié le 24 janvier 2023

En terroirs connus : quand la Ville met en relation producteurs et restaurateurs

Visuel principal
Les producteurs disposent de 15 minutes pour convaincre les restaurateurs.
Crédit photo : Muriel Chaulet

« En terroirs connus », 2e édition ! Organisée par la Ville de Lyon, l'opération s'inscrit dans sa volonté de rapprocher la ville de la campagne et de favoriser les circuits courts. Ce, en créant un contact direct entre des producteurs et artisans de la région et des restaurateurs, hôteliers, barmans, traiteurs… Le 30 janvier, les premiers auront 15 minutes, montre en main, pour convaincre les seconds. Retour d’expérience avec la ferme brasserie La Soyeuse et la légumerie coopérative Rhône-Saône Légumes.

Contenu
Contenu

Le principe est calqué sur les speed dating de rencontre entre célibataires. Il y est aussi question d’amour et de relation mais, dans ce cas, il s'agit d'amour partagé pour les bons produits. Et dont la destination est l’assiette de clients gourmands et gourmets ! « Nous sommes venus dès la première édition car nous avons trouvé la démarche très intéressante. On ne savait pas à quoi s’attendre. Nous n'étions pas venus l'an dernier pour faire du volume car nous venions de subir les deux années de Covid qui ne nous avaient pas permis d'écouler nos stocks. Cette année, c’est différent », explique Nicolas de la ferme brasserie La Soyeuse. 
L’entreprise de 6 salariés est située à Rontalon, dans le Rhône, à 25 kilomètres de Lyon. « Nous proposons des bières de table de dégustation. Elles intéressent donc a priori davantage les restaurateurs. » La Soyeuse cultive son orge bio et se fournit en houblon, également bio, en Suisse allemande. Des spécificités que Nicolas mettra en avant auprès de ses prospects. « Avec le dispositif En terroirs connus, les clients potentiels sont déjà ciblés, c'est un gros avantage. Ils s’inscrivent pour rencontrer tel ou tel producteur. On a juste à s’asseoir et à argumenter. Cela permet de gagner un temps fou », souligne Nicolas.

"Tâter le terrain" 

Travaillant chez Rhône-Saône Légumes, Hélène fait le même constat. « Cela permet de voir beaucoup de monde en une seule matinée. Et de créer un premier contact. En plus, nos interlocuteurs choisissent de nous rencontrer donc on n’a pas besoin de commencer par les convaincre. » Elle aborde sa deuxième participation dans un autre état d’esprit. « Nous sommes une toute jeune entreprise puisque nous venons de souffler notre première bougie. L’an dernier, nous avons tâté le terrain. Les retours que nous avons eus nous ont donné des pistes pour faire évoluer notre offre. » 
Implantée dans les monts du Lyonnais, à Mornant, également à 25 kilomètres de Lyon, Rhône-Saône Légumes achète des légumes locaux et bio à des producteurs pour les transformer. « Nous les lavons, épluchons, découpons et conditionnons. Nous travaillons essentiellement pour les collectivités. Nous espérons maintenant séduire les restaurateurs en leur montrant que cela leur enlève une charge qui n’a pas de valeur ajoutée pour eux. »

Gamme complète

Une cinquantaine de producteurs seront présents dans les salons feutrés de l'Hôtel de ville pour proposer, qui, sa gamme de fruits et légumes, qui, ses produits laitiers et fromages ; œufs ; viandes ; aromates ; miel ; céréales prêtes à consommer ; confitures et conserves ; farine ; huiles et vinaigres ; café ; jus ; vins, bières…
Potentiellement sur une matinée, chacun ou chacune pourra échanger avec plus d’une dizaine de professionnels des métiers de bouche. 
 

Bloc recherche - Actualités