• Francais
  • Anglais
BandeauSiteLyon
Plan de la ville
Texte plan de la ville
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide
Découvrir Lyon
Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter

Les murs peints

Les Murs Peints

Depuis plus de vingt ans, les artistes de la Cité de la Création l'affirment en couleurs et trompe l'œil. On connaissait, la "réclame" ou les slogans peints sur les pignons délaissés…

Bienvenue dans cette immense galerie à ciel ouvert pour une quinzaine d'étapes qui ne sont qu'un aperçu de l'hommage rendu au patrimoine lyonnais par des muralistes épris d'esthétisme et de pédagogie.

 

Les lieux


Le mur des Canuts

 

Le mur des canuts - boulevard des Canuts - Lyon 4e.
Réalisée en 1987, revue en 1997 pour "jouer" avec la réhabilitation de la Croix-Rousse (qui fut le quartier des ouvriers en soie), cette fresque de 1 200 m2 est la plus grande d'Europe. Imaginez, à l'origine, un immense mur plein. De vide. Le voici ouvert de perspectives et d'une haute volée d'escalier. De part et d'autre s'organise la vie quotidienne d'authentiques habitants du quartier, dépositaires de l'héritage des canuts et du patrimoine de la soie.

 

 

La fresque des Lyonnais

 

 

La fresque des Lyonnais - angle quai St-Vincent / rue de la Martinière - Lyon 1er.
Vous ne rêvez pas. Ce pignon est (était) aveugle. Des mains expertes lui ont rendu la vue. Vue imprenable sur 30 visages d'hommes et de femmes qui ont "fait" Lyon. De Ste-Blandine à Paul Bocuse, en passant par Juliette Récamier, Ampère, les frères Lumière ou St-Exupéry…, plus on grimpe les étages, plus on remonte le temps. D'un balcon à l'autre, le mur est un théâtre.

 

 

La bibliothèque de la cité

 

 

La bibliothèque de la cité - angle quai de la pêcherie / rue de la Platière - Lyon 1er.
Sur la scène de ce "théâtre-bibliothèque", les acteurs sont des livres dont les auteurs sont nés ou ont travaillé dans la région lyonnaise. Près de 500 références et des extraits de textes représentent, dans un faux désordre, notre patrimoine littéraire... Rabelais, Louise Labé, Voltaire, mais aussi Reverzy, Frédéric Dard, Annie Salager…, tous en profitent pour adresser un clin d'œil aux bouquinistes, juste en bas, sur le quai.

 

 

 

Rue des Grands Chefs

 

Rue des grands chefs - restaurant Paul Bocuse, 50 rue de la Plage - Collonges au Mont-d'or.
Petite escapade au nord de Lyon, en remontant les quais de Saône. Au restaurant Paul Bocuse, entrez dans la cour intérieure. Vous avez l'autorisation du maître des lieux. Asseyez-vous et regardez. Face à vous, la rue des grands chefs, fresque de 80 m2 où s'affichent les références historiques du patrimoine gastronomique de Lyon. Parmi elles, la mère Brazier saluée par le très gourmand maire de Lyon que fut Edouard Herriot.

 

 

Le mur du Cinéma

 

Le mur du cinéma - angle cours Gambetta / grande rue de la Guillotière - Lyon 7e.
Il est naturel que le cinéma ait sa place sur l'une des fresques de la ville où les frères Lumière lui donnèrent la vie, en 1895, avant d'effectuer à paris leur premire projection publique. Sur le mur écran géant, les nuits lyonnaises déroulent leur histoire du cinémascope, depuis le premier film muet "La sortie des usines Lumière" jusqu'aux tournages célèbres, comme "L'horloger de St-Paul", effectués à Lyon. Une bande annonce exclusive de son patrimoine d'inventions.

 

 

 

Le musée urbain Tony Garnier

 

Le musée urbain Tony Garnier - bd des Etats-Unis / rue des Serpollières - Lyon 8e.
Dans ce qui fut l'un des premiers ensembles d'habitations à bon marché (hbm) d'Europe, le premier "musée urbain" au monde a pignon sur rue : 24 immenses fresques monumentales (23m de haut par 10 de large) racontent la cité idéale, selon Tony Garnier pour vingt d'entre elles, et selon des artistes d'Egypte, Inde, Mexique, Etats-Unis, Russie et Côte d'Ivoire pour quatre autres. Une œuvre collective exemplaire, fruit du long effort conjugué des artistes et des locataires de la cité.

 

 

Invitation au voyage en ville

 

Invitations au voyage en ville - 98 avenue Lacassagne - Lyon 3e.
Un siècle de transports en commun à Lyon, depuis la première voiture à chevaux de 1855 au métro des années 70…, le parcours dans le temps se déroule en sept tableaux. Conçue avec l'aide précieuse du personnel des TCL, la saga des Transports en commun lyonnais est aussi celle du patrimoine industriel de la cité, avec les autobus Berliet qui équipèrent la compagnie, et les trolleybus dont Lyon eut la réputation, dans les années 50, d'être la capitale..

 

 

 

La recherche, un mur qu'ils ont franchi…

 

La recherche, un mur qu'ils ont franchi… - 115 avenue Lacassagne - Lyon 3e.
Historique ou génétique, Lyon valorise ses patrimoines… La recherche scientifique pour la santé et la vie est au cœur du patrimoine intellectuel lyonnais. Claude Bernard, Auguste Lumière, Victor Grignard, Rabelais, Léon Bérard, Louis Paufique, René Leriche, et même deux Lépine (non l'inventeur du concours)…, des millions d'êtres humains leur doivent d'être en vie. Cela vaut bien deux fresques sur les immeubles… des Laboratoires Lipha.

 

 

 

Lyon Terminal

 

Lyon Terminal - Port Edouard Herriot - Lyon 7e.
Un "mur" de conteneurs au bord de l'eau, quoi de plus banal dans une zone portuaire... Oui mais ici, l'objet industriel est devenu objet d'art, bleu presque outremer orné des pictogrammes symbolisant le fret à destination de la Méditerranée. Résultat, Lyon Terminal, loin de se cacher, s'affiche et s'illumine. Terme du voyage sur l'autoroute A7, pour ceux qui arrivent, terme de la ville pour ceux qui partent..., quand la logistique lourde ferraille pacifiquement avec la poésie, elle n'est pas loin de se mettre aux vers!

 

 

La porte de la Soie


La porte de la soie - 4 rue Carquillat - Lyon 1er.
Tapisserie sur façade et broderie au pinceau pour ce vaste portique en trompe l'œil. Au cœur du quartier des canuts, la porte s'ouvre sur les Routes de la soie, œuvre qui valut à ses auteurs le label Unesco. Un bel hommage au patrimoine lyonnais d'inventions, le tissage de la soie, dont les ateliers ont été nombreux à la Croix-Rousse, jusque dans les années 50, et dont les plus prestigieux sont toujours ancrés dans la colline…

 

 

 

La fresque de Gerland

 

 

La Fresque de Gerland - 18 rue Pierre de Coubertin - Lyon 7e.
Tout près du stade qui vit de grandes heures de la Coupe du monde de football 1998, cette fresque reprend à son compte les représentations fortes du quartier - halle Tony Garnier, technopole, grandes écoles, recherche - tout en restituant une impressionnante collection de souvenirs du Mondial. Clin d'œil des animaux de la ferme au temps où la halle abritait les abattoirs… Sérénité du jardinier, authentique Gerlandais de souche, quand la "hola" se déchaine dans son dos…

 

 

 

 

La fresque de Montluc

 
La fresque de Montluc - rue du Dauphiné - Lyon 3e.
Montluc est un lieu de détention. Il le fut aussi aux heures les plus sombres de l'occupation. Hommage au Patrimoine historique de Lyon, capitale de la Résistance, par la présence fantomatique de Jean Moulin, et au-delà, évocation pudique de l'enfermement et de la souffrance. Le fond s'inspire de Van Gogh, qui a souffert, des traits égrènent les jours. Cité de la création a tenu à financer pour moitié son travail, avec pour seul partenaire, l'Observatoire des prisons.

 

 

Les basiliques de St Just


Les basiliques de Saint-Just - 9 rue des Macchabées - Lyon 5e.
Des basiliques du Moyen-âge, il ne reste que quelques vestiges récemment mis au jour. Mais les promeneurs d'aujourd'hui ne savent pas toujours que le site fut un haut lieu de la spiritualité lyonnaise. La fresque de StJust le rappelle à dessein, en s'inspirant du plan scénographique de la ville, tracé vers 1550 par une main anonyme. Par la magie de l'ocre et du brun végétal, la fresque semble un immense parchemin tenu, vertical, bien en vue face au regard des passants.
Ultime étape de votre itinéraire des murs peints, par un retour aux origines de l'inscription du site historique de Lyon au Patrimoine de l'Humanité.

La ville de Lyon

Mairie de Lyon 1, place de la Comédie 69205 Lyon cedex 01 Centre d'appels lyon en direct 33 (0)4 72 10 30 30

OnlyLyon