• Francais
  • Anglais
BandeauSiteLyon
Plan de la ville
Texte plan de la ville
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide
Découvrir Lyon
Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter

Quartier Renaissance Vieux-Lyon

Quartier Renaissance Vieux-Lyon

Le Vieux-Lyon est depuis 1964 le premier secteur sauvegardé de France et fait partie du territoire classé au patrimoine Mondial par l’Unesco en 1998.

En 1960, le Vieux Lyon était en triste état. De nombreux bâtiments étaient en péril et des projets d'urbanisme prévoyaient destructions et mutilations. Mais, grâce à l'action conjuguée de l'Etat (André Malraux était Ministre de la Culture), d'une association, la Renaissance du Vieux Lyon, et de la Ville, le Vieux Lyon fut le premier quartier français "secteur sauvegardé" en 1964.

Depuis cette date, les deux tiers des immeubles ont retrouvé une nouvelle jeunesse, des logements ont été restaurés, et la mixité sociale a été préservée dans le quartier.

De nombreux restaurants et des commerces divers y participent à l'animation diurne et nocturne. L'ensemble du Vieux Lyon s'étend sur 30 ha, compte 500 immeubles, 3 000 logements et 7 000 habitants.

 

Le parcours


Quartier Renaissance - Vieux Lyon

Visite guidée au départ de la Cathédrale St-Jean (1) construite entre les XIIe et XVe siècles. Elle conserve une abside romane mais témoigne d’un art de tradition gothique possède une horloge astronomique remarquable et une rosace centrale admirable. Sa chapelle des Bourbons fut construite à une époque plus tardive (XVe siècle).

 

Contourner la cathédrale. Voici les vestiges paléochrétiens (2) des églises St-Etienne et Ste-Croix. Rue de la Bombarde : la Maison du Chamarier (3), qui percevait les taxes lors des foires dès le XVe siècle.

 

Traversez la rue St-Jean, vous longez la Maison des avocats (4), auberge de la Croix-d'or au XVIe siècle. Pénétrez, au 54 rue St-Jean, dans la Grande traboule (5).

La Tour Rose

Vous rejoindrez le 27 rue du Bœuf. En face, 28 rue du Boeuf, "Deux cours d'immeuble" (6) fin XVe, avec galeries croisées d'ogives et voûtées d'arêtes.

 

Au 24 de la rue St Jean, découvrez la maison des Laurencin (7), avec façade XVIIIe et tour d'escalier à vis.

 

Puis c'est la place du Gouvernement (8) où se situait la demeure des gouverneurs de la Ville entre 1512 et 1720 - et l'Hostellerie.

 

Place du Change, voici la maison Thomassin (9), façade gothique, blason du Dauphin de France et de Bretagne. Retournez-vous, la Loge du Change (10) vous fait face, bâtie en 1630, modifiée par Soufflot en 1748.

 

Remontez la rue Lainerie jusqu'au n°14. Voici la maison Claude Debourg (11), façade gothique flamboyant (1516). Poursuivez jusqu'à l'église St-Paul (12), bâtie entre les IXe et XVe siècles.
 

Descendez la rue Juiverie jusqu'au n°4, la maison Henri IV (13), construite sous... François Ier. Au 8 rue Juiverie, la maison Philibert Delorme (14), et sa galerie sur trompes. Au n°18, la ruelle Punaise (15), égout du Moyen Age à ciel ouvert, rejoint la montée St-Barthélémy.
 

Retour rue Juiverie.
Au N°23, voir la maison Dugas (16), début XVIIe. Poursuivez jusqu'à l'hôtel de Gadagne (17), XVIe siècle, Musée d'histoire de la ville. Puis c'est le Petit collège (18), construit en 1730, aujourd'hui mairie annexe du 5e.

L'église Saint-Georges

 

Prendre la rue du Bœuf jusqu'au n°16, la Tour rose (19), magnifique ensemble autour de jardins suspendus. Poursuivez par la rue Tramassac la maison du Soleil (20), XVIIe, (blason). Obliquez montée du Gourguillon. A hauteur du n°7, voici l'impasse Turquet (21) et ses galeries du Moyen âge.

 

Rejoignez l'église St-Georges (22), construite au XIXe siècle par Bossan.
Par les rues du Doyenné et Bellièvre, descendez jusqu'au 2 quai Fulchiron, maison Blanchon (23), 1845, ultime station de votre itinéraire Vieux-Lyon.

 

 

Logo de l'organisation des villes du patrimoine mondial

La ville de Lyon

Mairie de Lyon 1, place de la Comédie 69205 Lyon cedex 01 Centre d'appels lyon en direct 33 (0)4 72 10 30 30

OnlyLyon