• Francais
  • Anglais
BandeauSiteLyonCulture
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide

Quais du polar

Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter

Du 1er au 3 avril, à Lyon

Quais du Polar 2016

De nombreux auteurs du monde entier seront à nouveau réunis à Lyon pour cette nouvelle édition de Quais du polar à la programmation toujours plus riche et exigeante.

Année après année, le festival s’est imposé dans le paysage français et européen comme un événement de référence pour la diffusion du livre et de la lecture auprès du plus grand nombre, mais aussi pour la reconnaissance littéraire d’un genre trop longtemps confiné aux marges de la culture soutenue par les politiques publiques, les médias, ou les institutions.

Le festival joue également son rôle de premier plan dans le développement et la cohésion d’un territoire (Métropole et Région) tant sur les plans économique, social et culturel, que sur ceux de son rayonnement et de son attractivité à l’international.

► Rendez-vous sur www.quaisdupolar.com

 

Prix Jeunesse Quais du Polar / Ville de Lyon

Initié l'année dernière, ce Prix s’adresse aux élèves de 3e cycle, dans le cadre d’un projet mené en temps périscolaire. Il récompense un roman ou un album policier pour la jeunesse paru en 2015, et sera remis officiellement le vendredi 1er avril à l'Hôtel de Ville.

Entre janvier et mars, les jeunes jurés des 13 écoles primaires participantes se sont familiarisés avec les 5 titres en lice au cours d’ateliers animés par les Ambassadeurs du livre, encadrés par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) :

  • Noah et l’énigme du Ghost Train, Stéphanie Benson (Syros, Coll. Tip Tongue)
  • Lucile Finemouche et le balafré, La dimension Chronogyre, Juliette Valéry et Annabelle Faty (Actes sud)
  • Bavure sur la côte d’Azur, Les enquêtes de Mirette, Fanny Joly et Laurent Audouin (Sarbacane)
  • Dix minutes à perdre, Jean-Christophe Tixier (Syros) - Prix Jeunesse 2016
  • Cornichon Jim, Benjamin Desmares (Le Rouergue)

 

Quelques auteurs présents cette année...

Antony Horowitz, Arnaldur Indridason, Daniel Picouly, Didier Tronchet, Franck Thilliez, Jean Van Hamme, Loïc Godart, Olivier Berlion, Olivier Truc, Sire Cédric, Sophie Loubière...

Avec la participation exceptionnelle de : Féodor Atkine, François Guérif, François Morel, Amélie Notomb, Bertrand Tavernier

 

Le coup de coeur du Portail Culture : Olivier Truc

Journaliste depuis 1986, il vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde, après avoir travaillé à Libération. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste pour la télévision. Il est l’auteur de la biographie d’un rescapé français du goulag, L’Imposteur (Calmann-Lévy). Côté polar, il est également auteur du Dernier Lapon (Métailié, 2012) -Prix des lecteurs Quais du Polar 2013- et de sa suite Le Détroit du Loup (Métailié, 2014).
 

Extrait du roman 'Le détroit du Loup'
Face à lui, mer scintillante et montagnes enneigées s’entrelaçaient. En contrebas, on apercevait le centre-ville et le port. De là, la route côtière longeait la baie jusqu’à une petite presqu’île où l’on apercevait des hangars et des dépôts de pétrole. La majeure partie de la cité s’entassait ainsi sur une bande de quelques centaines de mètres de large qui serpentait le long de la côte, coincée entre mer et montagne.

Hammerfest, complètement rasée par les Allemands lors de leur retraite à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, n’était pas d’une beauté époustouflante, loin s’en faut. Mais sa situation, à l’extrême nord de l’Europe, tournée vers l’Arctique et ses horizons inconnus, lui conférait une part de mystère et une aura d’aventure qui séduisaient plus sûrement encore.

Au-delà de la baie, vers l’horizon, la route continuait pour plonger sous terre et ressortir sur l’île artificielle de Melkøya, construite pour accueillir l’usine de transformation de gaz du gisement de Snø-Hvit, au large. Drôle d’idée d’appeler un gisement “Blanche-Neige”. Les deux torchères crachaient consciencieusement leurs flammes aux couleurs de leur fortune.

 

A ne pas louper !

Venez re-découvrir Ghost Dog, chef d’oeuvre de Jim Jarmusch revisité musicalement par Radiomentale (samedi 2 avril au marché Gare à 18h). Un rendez-vous ciné-concert qui arbora les couleurs des Quais du Polar avec une immersion en début de soirée dans l’univers des truands et des tatoués du début du XXème siècle avec l’ exposition “Mauvais Garçons”, des portraits de tatoués qui nous observeront depuis les murs du Marché Gare jusqu’à fin juin.
 

 

Principaux Lieux du festival

Palais du commerce
Place de la bourse
Lyon 2ème / métro Cordeliers

Chapelle de la Trinité
29-31 bis rue de la bourse
Lyon 2ème / métro Cordeliers

Hôtel de Ville
Place de la comédie
Lyon 1er / métro Hôtel de ville

Amphi Opéra
Place de la comédie
Lyon 1er / métro Hôtel de ville

Célestins Théâtre de Lyon
4 rue Charles Dullin
Lyon 2ème / métro Bellecour

Musée gallo-romain
(départ de l’enquête)
17 rue Cléberg
Lyon 5ème / funiculaire

Comédie Odéon
6 rue Grolée
Lyon 2ème / métro Cordeliers

 

 

 

[Hôtel de Ville]L’Hôtel de Ville accueillera cette année des conférences et rencontres, des animations, les dictées...

Posté par Quais Du Polar sur mardi 29 mars 2016

Localisation et informations sur l’évènement
Quand ? Où ? + d'infos

Du 01/04/16 au 03/04/16

Géolocalisation (Ouverture d'une nouvelle fenêtre)

Palais du commerce
Place de la Bourse
69002 Lyon

Gratuit

La ville de Lyon

Mairie de Lyon 1, place de la Comédie 69205 Lyon cedex 01 Centre d'appels lyon en direct 33 (0)4 72 10 30 30

OnlyLyon