• Francais
  • Anglais
BandeauSiteLyonCulture
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide

Elles, de Julien Magre

Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter

Du 16 sept. au 10 nov., au Réverbère

JulienMagre

Elles, création à la fois intime et poétique, recense 300 photographies réalisées entre 1999 et 2017.

Elles est une création qui clôt un long travail de 18 ans. Sont mêlées photographies de la famille (sa femme et ses deux filles) de l'artiste et photographies de paysages marqués par l’émotion ou le passage du photographe.
En parlant de ce projet qu’il mène maintenant depuis quinze ans, le photographe se dit « spectateur de [sa] propre intimité » : choisissant la bonne distance avec son sujet, ni trop loin, ni trop près, il documente son quotidien, et par là-même le rend poétique. Les photographies — qu’il réalise exclusivement en couleurs et en argentique, selon une méthode instinctive et libérée de toute contrainte — capturent la tendresse du temps qui passe sur les êtres aimés. L’intimité qui est ici montrée n’est jamais simple, puisque le photographe prend grand soin de ne pas dévoiler toutes les parcelles de sa vie et opère ainsi une transfiguration de la banalité quotidienne.

C'est un corpus de 350 images ( photographies, polaroïds, lettres… ) prises entre 1999 et 2017, autour de son travail sur sa compagne Caroline et ses deux filles, Louise et Suzanne, qui est présenté à la galerie Le Réverbère, en résonance avec la Biennale de Lyon.

Julien Magre est attaché à l’objet photographique — la « boîte » de photographies. La photographie existe et s’épanouit par le livre, un objet que l’on peut tenir dans ses mains et manipuler afin de le faire sien. Son dernier livre Je n’ai plus peur du noir édité en novembre 2016 aux éditions Filigranes fait parti des 10 meilleurs livres sélectionnés par le Prix Nadar 2017. Il auto-édite en novembre 2016, avec son ami photographe Yann Stofer, le livre Poursuite, Alexandre Kauffmann accompagne le livre d’une nouvelle.

Il a réalisé plusieurs expositions dans des galeries et festivals : en France, en Italie, Australie, Pays-Bas, et à New York en 2003, où son exposition fût notamment parrainée par Michael Stipe.

Cette exposition est l’occasion de recomposer ses séries antérieures comme Nous vieillirons ensemble, Elles veulent déjà s’enfuir, Troubles ou encore Je n’ai plus peur du noir, son dernier travail marqué par la disparition de sa fille Suzanne en juillet 2015.

 

VERNISSAGE. SAMEDI 16 SEPTEMBRE DE 15H À 20H
En présence du photographe
Ce même jour, vernissages communs rue Burdeau
OUVERTURES EXCEPTIONNELLES
Dimanche 17 septembre 2017 de 15h à 18h
pour les Journées européennes du patrimoine
 
JOURNÉES PROFESSIONNELLES / BIENNALE DE LYON 2017
Lundi 18 septembre, de 14h à 19h
Mardi 19 septembre, de 9h à 12h à 14h à 19h
EN RÉSONANCE AVEC LA BIENNALE DE LYON 2017 / FOCUS

 
 

 

Localisation et informations sur l’évènement
Quand ? Où ? + d'infos

Du 16/09/17 au 10/11/17 - Du mercredi au samedi de 14 h à 19 h et sur rendez-vous en dehors de ces horaires.

Géolocalisation (Ouverture d'une nouvelle fenêtre)

Le Réverbère
38, rue Burdeau
69001 Lyon

     Contact :
 
La ville de Lyon

Mairie de Lyon 1, place de la Comédie 69205 Lyon cedex 01 Centre d'appels lyon en direct 33 (0)4 72 10 30 30

OnlyLyon