• Francais
  • Anglais
BandeauSiteLyonCulture
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide
Actualités
Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter
Ouverture du procès. Barbie rejoint le box de l'accusé.
COMMÉMORATION - Publié le 27 avril 2017

1987-2017 : Il y a 30 ans, le procès Klaus Barbie à Lyon

Le 11 mai 1987, s’ouvrait à Lyon, devant la Cour d’Assises du Rhône, le procès du criminel nazi surnommé « le boucher de Lyon », Klaus Barbie. 30 ans jour pour jour après cet événement historique, l’Hôtel de Ville de Lyon accueillera les acteurs et témoins du procès pour deux tables rondes exceptionnelles, l’une à destination des collégiens et lycéens, puis une séance ouverte au grand public. L’occasion d’entendre les voix du procès, de comprendre ce qui s’est joué à Lyon il y a 30 ans et de poursuivre ce devoir de mémoire essentiel.

« 11 mai 1987-11 mai 2017, des acteurs du procès Barbie témoignent »

Hôtel de Ville de Lyon – jeudi 11 mai 2017
Table ronde animée par Jean-Olivier Viout, Procureur général honoraire,  avec les témoignages de :

Beate Klarsfeld, militante antinazie à l’origine de la traque de Klaus Barbie,
Me Serge Klarsfeld, avocat des enfants d’Izieu, principal artisan du retour forcé de Klaus Barbie en France
André Cerdini, Président de la Cour d’Assises de Lyon lors du procès,
Christiane Levrat, Première jurée lors du procès,
Maîtres Ugo Iannucci, Alain Jakubowicz, Richard Zelmati, avocats de parties civiles, Professeur Jacques Védrinne, expert psychiatre ayant examiné Klaus Barbie,
Jean-Claude Couchoud, caméraman ayant filmé le procès

 

A 14h30 : participation de collégiens et lycéens de 16 établissements de Lyon et de la Métropole.
A 17h30 : séance ouverte au public - Entrée libre - Inscription en ligne obligatoire.

 

Les autres temps forts des commémorations

14 mai 2017 - Mémorial d’Izieu : « Procès Klaus Barbie 30 ans après – Les enfants juifs d’Izieu, justice et mémoire », journée de rencontres et d’échanges.
18 mai à 18h30 : conférence "Le procès de klaus Barbie : 1987-2017" par Pierre Truche, procureur général au procès Klaus Barbie et Jacques Védrinne, psychiatre ayant participé à l'examen psychiatrique de Klaus Barbie - Réservation
3 juillet 2017 - Palais de Justice historique de Lyon : soirée d’hommage en souvenir du jour du verdict, sur le lieu même du procès. Lecture de textes, témoignages vidéo et illumination du site.
du 14 septembre 2017 au printemps 2018 - Mémorial national de la prison de Montluc et Archives départementales et métropolitaines. Deux expositions complémentaires : « Klaus Barbie 1987 : mémoires d'un procès »
21 novembre 2017 - Hôtel de Ville de Lyon : en clôture de cette année de commémorations, conférence de Luc Ferry sur ce que représente le procès Barbie dans la France d’aujourd’hui.

 

Document PDF   Télécharger l'ensemble du programme "Il y a 30 ans, le procès Klaus Barbie à Lyon". (pdf - 591 Ko)

 

 

Barbie jugé à Lyon : un procès hors norme

8 semaines de procès, 600 journalistes accrédités, 149 victimes parties civiles représentées par 39 avocats, des mesures de sécurité exceptionnelles, un lieu aménagé spécialement pour l’occasion au cœur du Palais de Justice, dans la salle des pas perdus et pour la première fois un procès d’assises filmé… Le procès Barbie a marqué les esprits à Lyon et bien au-delà par son organisation hors norme et son retentissement historique.

Le 4 juillet 1987, Klaus Barbie est reconnu coupable de crime contre l’humanité, c’est la première fois qu’un tel verdict est prononcé en France. La cour le condamne à la réclusion criminelle à perpétuité.

Il est jugé responsable de la rafle de la rue Sainte-Catherine, le 9 février 1943, qui a conduit à la déportation de 86 personnes.
Il est aussi responsable du convoi du 11 août 1944, le dernier depuis Lyon, dans lequel 650 détenus de la prison de Montluc, juifs et résistants, sont envoyés directement vers les camps de la mort.
Klaus Barbie est également reconnu coupable de la rafle de la maison d’Izieu du 6 avril 1944 dans laquelle 44 enfants juifs et 7 adultes sont déportés à Auschwitz.
 

Et aussi...

Le procès de klaus Barbie

Commémoration - Publié le : 29 juin 2017 / 17h58

Actualités

La ville de Lyon

Mairie de Lyon 1, place de la Comédie 69205 Lyon cedex 01 Centre d'appels lyon en direct 33 (0)4 72 10 30 30

OnlyLyon